Après quelques années de pratique auprès de divers professeurs, dont Hélène Clesse à Bomal s/Ourthe, j’étais très curieuse de savoir comment cette technique si simple (en apparence) pouvait exercer une telle transformation sur une personne comme moi, une ardennaise pure souche, sceptique de nature.

Après quelques recherches, je suis tombée « par hasard » sur la formation de professeurs de Daniel Sullon, académie de Yoga Satya, à Liège, que l’on pouvait entamer à tout moment.  Daniel a suivi la formation de professeur auprès d’André Van Lysebeth. Ainsi ont démarré 4 années riches en enseignements et en belles rencontres. 

A la demande de quelques amies, j’ai commencé à donner cours dans la salle des fêtes du village avant de terminer ma formation de professeur en juin 2014.  Et quelle surprise, donner cours de yoga, j’adore ça !  Mes élèves m’apprennent énormément, c’est un challenge permanent. 

Même si le yoga est une pratique millénaire, il n’est pas statique, c’est cela qui est formidable.  Même en tant que professeur, on reste soi-même un perpétuel élève. En yoga, il faut également un minimum de discipline et de rigueur, ce qui correspond à mon tempérament ardennais !

Avec mes enfants est venu l’intérêt pour une formation sur le yoga pour les enfants, que j’ai suivie chez Catherine Nozeret à Uccle.  Cette formation était en parfaite adéquation avec la formation pour adultes que je suivais en parallèle chez Daniel Sullon, à nouveau de belles et enrichissantes rencontres.

Et l'aventure continue...

Namasté

Sylvie